La parole est aux lecteurs !

La dernière vie des immortels

J'ai lu tes trois livres pendant le confinement. Ils sont très différents les uns des autres. Tu vas me faire aimer la science-fiction ! à bientôt pour le quatrième !

Michel O.

Saint Nazaire (Loire-Atlantique)

J'ai fini de le lire et je suis très impressionné. L'univers que tu as inventé est très cohérent et malheureusement presque crédible comme avenir potentiel de notre civilisation. Les personnages sont très attachants. Je ne serais pas étonné que quelqu'un te propose d'acheter les droits pour réaliser un film. Ton écriture est elle-même un scénario.

Sincères félicitations

Jean-Michel C.

 Mendes (Lozère)

Avec ce livre tu es passé maître écrivain. Vraiment super, excellent. Il m’a atténué le confinement au soleil derrière la baie vitrée, ça mérite une suite au minimum.

Tu as créé un monde...

Claude P.

(Loire-Atlantique)

(...) je mesure la complexité que tu as introduite et les efforts de trame vraiment remarquables. Bravo. L'histoire est super intéressante et permet de réfléchir à la vie, la mort, l'âme, ces trucs un peu abstraits et que l'on préfère trouver dans les livres, sans avoir à en parler si possible. Au fond, quel est le but de notre existence, polluer un peu plus Terra, produire de l'ADN qui se perpétuera dans le futur, écrire des livres dont les gens parlent ???? J'ai beaucoup aimé, et c'est là l'essentiel, merci pour ta créativité et ce travail.

Jean D.

Mérignac (Gironde)

(...) Cela tient à l'intérêt politique certain de l'ouvrage. Les gens qui bénéficient d'un pouvoir en abusent toujours.Quand ce pouvoir est quasiment divin, cet abus est illimité. Les gens qui s'opposent aux tyrans et qui n'ont pas tous de Jean Moulin, ne peuvent éviter de s'affronter entre eux, et, quelquefois de chercher à tirer quand même des tyrans de menus avantages ou une certaine indulgence qui les font glisser sur la pente. (...)
D'une idée initiale ingénieuse et moins irréelle qu'on pourrait le croire, ce livre tire les inéluctables conséquences.

Etienne T.

Varengeville (Seine Maritime)

UNDERCYPHER

Ça faisait longtemps que je n'avais pas trouvé cette fluidité d'écriture chez quelqu'un. (...)

Virginia C.

Morette (Rhône-Alpes)

J'ai trouvé que les révélation se faisaient à un bon rythme. Le livre lui-même a un rythme efficace.

Les personnages sont attachants et le méchant de l'histoire est tordu à souhait.

j'ai adoré le passe de l'interview télévisé, mais j'ai un faible pour les mauvais journalistes qui en prennent pour leur grade...

Corentin H.

(...) Ludwig et Moona étaient grave attachants. (...) J'ai adoré le suspens durant les 150 dernières pages. C'était terrible !
(...) Le concept des deux mondes et de la conscience des machines comme le Pr Aguilar virtuel est très bien géré. Très très belle histoire.

Skanny M.

Capestang (Hérault)

Jérôme Gasulla

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2020 par gasulla. Créé avec Wix.com